01 45 27 07 33 58, Avenue de Versailles - 75016 Paris
Votre électricien à Paris
Votre électricien à Paris

Comme toutes les installations électriques, les interrupteurs ne sont pas éternels, et peuvent donc tomber en panne. Si votre interrupteur est en panne, vous pouvez faire appel à un électricien agréé et compétent. Ou alors, si vous êtes courageux et débrouillard, vous pouvez essayer de le réparer vous même. Mais comment faire alors ?

Changez l’ampoule ou regardez le tableau électrique

Imaginons un scénario : vous appuyez sur l’interrupteur, et le luminaire correspondant ne s’allume pas. Si vous ne l’avez pas déjà fait, la première chose à faire consiste à vérifier que l’ampoule n’a pas claqué. Dévissez simplement l’ampoule et secouez-la à votre oreille : si vous entendez un petit bruit métallique, c’est que l’ampoule est cassée, et il suffit de la changer.

On s’en doute : si vous lisez cet article, c’est que vous avez déjà essayé de changer l’ampoule (mais sait-on jamais ?). Si l’ampoule n’est pas cassée, il va vous falloir remonter la chaine électrique afin d’identifier le maillon faible, et ainsi détecter la panne. La première chose à faire consiste à regarder votre tableau électrique. Votre tableau électrique est composé d’un disjoncteur principal (le plus gros), de disjoncteurs différentiels (en bout de rang), et de disjoncteurs divisionnaires (tous les autres). Si, à part le luminaire, tous les autres appareils de votre appartement sont encore fonctionnels, c’est que le disjoncteur principal n’a pas sauté, a priori. En revanche, prêtez attention aux disjoncteurs différentiels : peut-être que l’un d’eux a sauté, emportant avec lui plusieurs appareils, dont le luminaire défectueux. Sinon, regardez enfin les disjoncteurs divisionnaires : peut-être que celui qui concerne votre luminaire a tout simplement sauté.

Manque d’adaptation entre le luminaire et le disjoncteur, ou alors système hors-norme

Une autre possibilité est une inadaptation entre votre luminaire et le disjoncteur. Ça peut être le cas, surtout si votre luminaire fonctionne à LED. Certains interrupteurs ne sont pas adaptés à cette technologie. Il faut alors mettre le disjoncteur en question sur « O », et remplacer cette ampoule par un autre modèle.

Si ça ne fonctionne toujours pas, le problème se corse. C’est que la panne vient des fils électriques, ou alors de l’interrupteur lui-même. Dans ce cas-là, on vous conseille de faire appel à un électricien agréé qui pourra intervenir chez vous pour des tarifs très raisonnables. En effet, mettre les mains directement dans les fils reste dangereux : vous risquez une électrocution ou bien un incendie. Surtout si le système n’est pas aux normes (ce qui est toujours une possibilité).

Si votre interrupteur en panne a été mal installé…

Il se peut, enfin, que votre interrupteur vienne d’être installé, mais qu’il ne fonctionne pas. Dans ce cas, c’est qu’il a été (tenez vous bien) mal installé. Il va alors falloir le démonter, et opérer sur le boitier de branchement. Mais avant de commencer, assurez-vous d’avoir bien éteint le disjoncteur divisionnaire (voire différentiel) associé. Le branchement correct d’un interrupteur consiste dans le raccordement de la phase et du neutre, en adéquation avec le disjoncteur, d’une part, et le luminaire, d’autre part. La phase est le fil rouge, associé à la lettre « L », tandis que le neutre est le fil bleu, associé à la lettre « N ». Sur un interrupteur simple (qui est seul à commander sa lumière attribuée) il faut brancher le fil rouge sur le « L », et le bleu sur le « 1 ».

Pour des interrupteurs va-et-vient (la lampe est commandée par deux interrupteurs) c’est plus compliqué. Il faut brancher un fil rouge sur la phase du premier interrupteur, et un fil bleu sur la phase du second. Ensuite, il faut relier les « 1 » ensemble et les « 2 » ensemble des deux interrupteurs. Si vous avez du mal à suivre, voici un petit schéma qui pourra vous aider.

Conclusion : si votre interrupteur est toujours en panne, appelez un électricien !

En résumé, il existe cinq raisons pour lesquelles votre interrupteur pourrait ne pas fonctionner :

  1. L’ampoule est cassée ;
  2. Le disjoncteur associé a sauté ;
  3. L’ampoule du luminaire n’est pas adaptée à l’interrupteur ;
  4. Votre système est hors norme ;
  5. L’interrupteur a été mal installé.

Dans 4 de ces 5 cas, vous pouvez faire quelque chose. Vous pouvez soit remplacer l’ampoule, soit ré-enclencher le disjoncteur, soit, enfin, remplacer tout de go l’interrupteur. La seule chose que l’on vous déconseille est d’intervenir sur les fils qui sont dans les murs . Vous risquez alors de mettre votre système hors-norme.

Si vous avez tout essayé, ou bien que vous n’avez pas du tout envie d’essayer de réparer l’interrupteur (ça marche aussi), appelez directement un électricien agréé et compétent. Il existe des professionnels de confiance intervenant dans les 2e, 4e, et 6e arrondissements de Paris, par exemple. On peut également vous donner quelques conseils pour trouver le meilleur électricien possible à Paris.